Fais comme Dieu

 

 

Un chant s’émeut,

Un oiseau muse

Dans le hallier

Du souvenir.

 

Redis le vœu.

Jamais n’accuse

Le sablier

Du devenir.

 

Son grain léger

Pourtant te pèse ?

Grêle au milieu,

Il va s’ouvrir.

 

À messager,

Il n’est point d’aise.

Fais comme Dieu,

Il sait souffrir.

 

Sans ménager

Ni feu ni cendre,

Imite Dieu

Qui sait attendre.

 

 

 

Lucy ABRASSART, Le cri neuf et le don,

Éditions du C.E.L.F., 1961.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net