Où es-tu ?

 

 

Je n’ai plus d’ombre en l’âme.

Dieu avec sa lumière

a terrassé mes ombres.

 

Sa face reste voilée

mais ses yeux de soleil

me visitent le cœur.

 

Quand j’ai eu des victoires

c’est qu’il me précédait

et combattait pour moi.

 

J’entends qu’il marche en moi.

Il me dit : Où es-tu ?

Et mon cœur bat très fort.

 

Je l’ai trouvé en moi,

je l’ai serré dans mes bras,

nous serons liés dans la mort.

 

 

 

Endre ADY.

 

Recueilli dans Dieu en poésie,

Présentation de Jean Grosjean,

Gallimard, Folio junior, 1984.

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net