Rébecca à la fontaine

 

 

15. À peine avait-il achevé de parler ainsi en lui-même,

       qu’il vit sortir Rébecca, fille de Bathuel, qui por-

       tait une amphore sur son épaule.

16. C’était une jeune fille très agréable...

17. Le serviteur allant promptement au-devant d’elle, lui

       dit : « Donnez-moi, je vous prie, un peu à boire de

       l’eau que vous portez dans votre cruche. »

18. Elle lui répondit : « Buvez, mon Seigneur », et abais-

       sant aussitôt sa cruche sur le bras, elle lui donna à

       boire.

19. Après qu’il eut bu, elle ajouta : « Je m’en vais aussi

       tirer de l’eau pour vos chameaux, jusqu’à ce qu’ils

       aient tous bu. »

22. Après donc que ses chameaux eurent achevé de boire,

       cet homme tira un ornement qui était d’or,..... et

       deux bracelets qui pesaient dix sicles d’or, pour

       mettre à ses bras.

23. Et il lui dit : « De qui êtes-vous fille ?... y a-t-il dans

       la maison de votre père de quoi nous loger ? »

24. Elle lui répondit : « Je suis fille de Bathuel, fils de

       Nachor et de Melcha.

25. « Il y a chez nous, ajouta-t-elle, beaucoup de paille

       et de fourrage, et de la place pour y loger. »

                                            (GENÈSE, CH. XXIV. )

 

 

             « Étranger, d’où viens-tu ?

        .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  

         « Viens-tu de la lointaine rive,

         « Où s’arrêta l’Arche du ciel ?...

         « De Babylone ou de Ninive ?...

         « Des champs qui virent naître Abel ?...

« Viens-tu, noble vieillard, des tribus étrangères,

« Chercher sous notre ciel des destins plus prospères,

         « Dresser ta tente sur nos terres,

             « Roi proscrit ou pasteur,

             « Réponds-moi, voyageur ?

          .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  

 

         « Qui que tu sois, ce long voyage

         « A dû fatiguer ton grand âge ;

     « Fais arrêter esclaves et chameaux,

     « Dans la prairie où paissent mes agneaux...

         « Bois un peu d’eau dans mon amphore,

         « L’eau du ciel sait guérir encore

                 « Tous les maux !

 

« Tu souris, ô vieillard ! que doux est ton sourire !

« Tu m’offres des bijoux, des colliers précieux,...

« Ces trop riches présents sont dignes de nos Dieux !

« Reprends ces bracelets, ces vases de porphyre,

         « Leur éclat éblouit mes yeux !

 

         « Ah ! je ne puis sans te connaître

         « Accepter ces riches bijoux,

             « J’ai mon père pour maître

             « Et je crains son courroux !

             « Aux vierges des montagnes

         « On défend les vains ornements,

             « Les fleurs de nos campagnes

             « Suffisent au printemps !

    .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  

    .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  

 

         « Mais je m’oublie à la fontaine...

         « Voyageur, écoute au lointain,

         « Écoute le dernier refrain,

         « Que redit l’écho de la plaine...

    .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  

 

             « C’est le son des chalumeaux

         « Qui rappelle nos blancs troupeaux.

 

         « Le vallon devient solitaire,

         « La nuit descend à l’horizon,

         « Viens auprès de mon père,

             « Viens dans notre maison ;

 

         « Pour lui l’étranger est un frère,

         « Ah ! dis-lui, sans rien lui cacher,

             « Ce que tu viens chercher

                 « Sur notre terre !

    .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  

    .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  

 

             « Avec moi sous les palmiers,

             « Suis les pas des chameliers. »

    .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  .  

 

 

La fille courut donc rapporter à la maison de sa mère ce qu’elle avait entendu.

 

 

Gaston d’ALBANO, Les femmes de la sainte Bible,

harmonies sacrées (poésie et musique), tome Ier, s. d.

 

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net