Marie stupéfaite

 

 

Dans la prairie les agneaux sont si blancs,

Et l’enfant Jésus joue parmi eux.

Soudain Marie émerveillée s’écrie :

« Je vois une auréole en ses cheveux ! »

 

 

 

Carl Jonas Love ALMQVIST.

 

Traduit du suédois par Jean-Clarence Lambert.

 

Recueilli dans Anthologie de la poésie suédoise, Seuil, 1971.

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net