Cantique de la Création

 

(Psaume CXLVIII)

 

 

Exaltez le Seigneur, suprême honneur des cieux,

Exaltez le Seigneur, clameurs dans les hauts lieux.

 

Exaltez le Seigneur, peuples de ses armées,

Exaltez le Seigneur, force et gloire assemblées.

 

Exaltez le Seigneur, soleil et lune claire,

Exaltez le Seigneur, étoiles et lumière.

 

Exaltez-Le, ô cieux bien au-dessus du ciel,

Eau pure qui coulez des cercles éternels.

 

Tout célèbre à la fois la gloire de Son Nom

Parce qu’il a parlé, et que les choses sont.

 

Ses ordres non fléchis firent les éléments,

Ce qu’il a commandé dure éternellement.

 

L’heureux ordre divin désormais point ne passe,

Exaltez le Seigneur à travers tout l’espace.

 

Dans les abîmes noirs, les serpents qu’ils recèlent,

La glace avec le feu, la neige avec la grêle,

 

Et le sombre ouragan qu’un souffle emporte aux cieux

Obéissent toujours aux paroles de Dieu.

 

Montagnes, et sommets d’arbres tout jaillissants,

Cèdres de toute race et arbres verdoyants,

 

Troupeaux à quatre pieds, bêtes fauves des monts,

Serpents, oiseaux qui vont sur les ailes par bonds.

 

Peuples de toute race et rois pleins de puissance,

Innocents, et seigneurs juges de l’innocence,

 

Jeunes hommes, vieillards, filles aux longs vêtements,

Tous unis, jeune athlète autant que cheveux blancs,

 

Célèbreront de Dieu le beau nom triomphal,

Car il faut exalter l’unique nom royal.

 

Sa louange a rempli et le ciel et la terre,

Son peuple la dira sur la trompette fière.

 

Les justes rediront son hymne d’âge en âge

Parmi le peuple élu d’Israël au cœur sage.

 

 

 

APOLLINAIRE.

 

(Traduit du grec par Robert Brasillach.)

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net