Au coin des rues

 

 

Le ciel secoue son édredon...

Un fin duvet tombe des nues...

Le ciel secoue son édredon ;

Noël est blanc au coin des rues...

 

Au coin des rues, chante Noël !

L’âme des cloches monte au ciel !

Joli concert spirituel

De tous les carillons de Lille...

Les tramways de ma bonne ville

À la queue leu leu font appel

À leur sonnerie aigrelette...

Au coin des rues, chante Noël !

J’aime tout ce bruit de clochettes,

Fait exprès pour l’Enfant-Jésus !

Tenez ! pour ne pas être en reste,

Celle de l’Armée du Salut

Nous invite à faire un beau geste...

 

La bonne odeur des marrons chauds

Chatouille gaîment les narines...

Les femmes rêvent aux vitrines ;

C’est bien là leur moindre défaut !

 

Au coin des rues, que vois-je encore ?

Des boules de Noël ? Pardon !

Ce sont... quelques feux tricolores,

Réglant la circulation !...

 

... Maintenant, la nuit est venue...

Noël chrétien, Noël païen,

Vont se croiser au coin des rues...

Bonnes gens, amusez-vous bien !...

 

 

 

Guy AUGUEZ.

 

Recueilli dans Louis Lippens,

Anthologie de poésie contemporaine 1962,

Éditions du CELF, 1962.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net