Psaume

 

 

                                                     à Henri Sauguet

 

 

J’accepte librement Ta sainte servitude,

Remplis mon cœur, Seigneur, de haute certitude,

À tes désirs soumets ma faible volonté

Et daigne pardonner à mon indignité.

 

De Toi j’ai si souvent tant de bontés perçues,

De Toi j’ai si souvent tant de grâces reçues,

Par Toi j’ai si souvent – qui n’ai rien mérité –

De la nuit pressenti l’aveuglante clarté...

 

Père infiniment fort, tes douceurs sont tes armes :

Comme le sang du sang et les larmes des larmes

L’Esprit vient de l’esprit – inspire mon esprit –

Et mes péchés absous, ainsi qu’il est écrit...

 

Je te chante, ô Seigneur, ce psaume invitatoire :

À la mort conduis-moi pour qu’elle soit victoire

Renaissance et joie et gloire éternellement

Et me soit, grâce à Toi, fin et commencement !

 

 

 

Jean BERTHET, Poèmes incomplets,

Firmin-Didot, 1979.

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net