Bretons têtus

 

 

– Pour vous faire oublier vos prières naïves,

Bretons, vos chapelets nous vous les brûlerons...

               – Nous avons sainte Anne et saint Yves :

               C’est devant eux que nous prierons.

 

– Alors nous passerons les seuils de vos chaumières :

Vos Saintes et vos Saints, nous vous les briserons.

               – Au pied des arbres des clairières,

               Devant la Vierge nous prierons.

 

– Hé ! que nous font à nous leurs têtes séculaires ?

Tous vos grands chênes creux, nous vous les abattrons.

               – Il nous restera nos calvaires :

               C’est devant eux que nous prierons.

 

– Avec nos durs leviers, parmi les folles herbes,

Tous vos bons Dieu sculptés, nous vous les jetterons.

               – Nous avons nos clochers superbes :

               En les regardant nous prierons.

 

– De votre obscur passé quand nous fendrons les voiles,

Vos fiers clochers à jour baiseront les pavés !

               – Nous prierons devant les étoiles :

               Abattez-les, si vous pouvez !

 

 

 

Théodore BOTREL.

 

Paru dans Almanach de l’Action

sociale catholique en 1917.

 

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net