Humilité

 

 

Privez-moi donc, Seigneur, de ces lumières vaines

Qui trompent ma raison et mes sens tour à tour,

Et répandez sur moi ces lumières certaines

Qui ne peuvent jamais devenir un faux jour.

 

Je ne veux ici-bas, je ne veux rien apprendre,

Sinon que votre amour a mérité le mien,

Que je tiens tout de vous, que je dois tout vous rendre,

Que vous êtes mon tout, et que je ne suis rien.

 

Je ne veux rien savoir que croire à vos paroles,

Qu’étouffer les désirs qui font votre courroux,

Que détacher mon cœur des amitiés frivoles,

Que vous aimer sans cesse, et n’aimer rien que vous.

 

 

 

Georges de BRÉBEUF.

 

Recueilli dans Poètes de Jésus-Christ,

poésies rassemblées par André Mabille de Poncheville,

Bruges, Librairie de l’Œuvre Saint-Charles, 1937.

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net