Un Noël chaque jour

 

 

Noël des cœurs contents, Noël des cheminées,

Où chacun, in petto, refait son Addition...

Grand espoir des mendiants, des pauvres en haillons,

Qui vont, une fois l’an, manger des assiettées.

 

Pourquoi l’Humanité s’est-elle agenouillée...

En priant, en chantant avec plus d’émotion,

Pour ensuite, demain, dans les chaudes maisons,

Oublier, sans remords, les âmes déchirées ?

 

Il faut que chaque jour soit un Noël pour tous !

Il faut que tout Humain, encor sur ses genoux,

Prie avec plus d’amour en pensant à demain !

 

Il faut, partout, prier, chanter à l’unisson...

Et chasser, pour toujours, et le froid et la faim,

De tous les miséreux tout couverts de frissons !

 

 

 

Jules SIXOU.

 

Recueilli dans : Maurice Delorme, Le Blason des Poètes,

Anthologie du Syndicat des Journalistes et Écrivains,

Éditions de la Revue moderne, 1965.

 

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net