SAGESSE

 

 

Cette écume folle et fraîche,

          L’herbe sèche,

Le soleil et le grand air

Et le ciel d’où la colombe

          Soudain tombe

Dans le flot blanc de la mer

 

Pour en resurgir, la plume

          Et l’écume

Lumineuses hors du flot,

Par-dessus tout, le nuage

          Qui voyage

À pleines voiles, là-haut :

 

Choses pures, simples, belles,

          Par lesquelles

Dieu satisfait mon désir

Naguère excessif, car j’aime

          Cela même

Que j’ai commencé par fuir.

 

 

                        Pierre BAILLARGEON.

 

    Paru dans Amérique française en 1941.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                www.biblisem.net