Dieu

 

 

Connaissez-vous mon Dieu ? C’est le Dieu d’Israël,

Le Dieu de l’univers qui d’un mot fit le monde.

Il parle et tout répond : le néant se féconde,

L’abîme retentit, et la terre et le ciel,

 

Et les êtres divers, d’un jet continuel,

Montent sous son regard qui d’amour les inonde.

Puis sur un vil limon Il souffle et l’homme abonde,

Comme son créateur, raisonnable, immortel.

 

Voilà mon Dieu. C’est Lui qui créa notre sphère,

Et depuis ce moment – ô consolation ! –

Tout ce qui passe et nous affecte sur la terre,

 

Sécheresse, ouragan, guerre, inondation,

Ou paix, rayonnement, averses, abondance,

Sert aux desseins d’une infaillible Providence.

 

 

 

Georges-A. BOUCHER,

Chants du Nouveau Monde, 1946.

 

 

 

 

 

 

www.biblisem.net